Header Pic Header Pic
Header Pic
 
Header Pic
Header Pic  PfeilAccueil arrow ~ Autres projets Header Pic
Header Pic

Projets à venir

 

  • La Mount Everest School : L’association Shakti Népal est en partenariat avec la Mount Everest School. Projet de rénovation du mobilier scolaire, d’aménagement d'un dortoir et d’isolation de l'école, de construction d'un bloc douches. Second projet d’équipement en informatique.

Lieu : école du village de Chialsa, dans la région du Solu Khumbu.

Cette école, née en 1965, a rapidement acquis une excellente réputation dans les régions du Mustang et de l’Annapurna. 150 élèves y sont scolarisés, parmi lesquels une quarantaine, d’origine très modeste, sont internes.
A une altitude de 2.500m, l’hostilité de l’environnement fait de l’aménagement des dortoirs et de l’isolation de l’école une priorité pour notre association. Equiper l’école en ordinateurs permettrait aussi de soutenir la qualité de l’enseignement.

  • Le Monastère Jyasa Gompa : projet d’aménagement des dortoirs et de construction de nouvelles dépendances pour permettre l'accueil de moines supplémentaires.

Lieu : monastère tibétain bouddhiste de Jyasa Gompa, région du Solu Khumbu.

Au début du XXème siècle, alors que des moines bouddhistes cherchaient un endroit propice pour poser les fondations de leur nouveau monastère, un arc en ciel a illuminé le ciel. Cet arc en ciel est apparu comme un présage favorable. C’est ainsi qu’est né Jiasa, qui signifie « Terre de l’arc en ciel ». Encore aujourd’hui lors des grandes cérémonies, on dit qu’un arc en ciel apparaît.

Le monastère accueille aujourd’hui une cinquantaine de moines venus de régions aussi éloignées que les Annapurna. Une évaluation des besoins a été menée. Les dortoirs ont besoin d’être rénovés. Suite à un effondrement de terrain, une aile du monastère a été détruite. Afin d’améliorer les conditions de vie des moines, des travaux en isolation et l’installation de l’énergie solaire sont des priorités à une altitude de 2500m. Le monastère aurait encore besoin d’un professeur d’anglais et d’un professeur spécialisé dans l’enseignement bouddhiste (Dharma).

  • La campagne de collecte et de recyclage de déchets : projet de sensibilisation à l'environnement de la population locale. Second projet de ramassage et d’acheminement des déchets vers des centres de traitement.

Lieu : Région du Langtang, Nord du Népal

Dans les environs des villages qui jalonnent le trek, des décharges se multiplient à ciel ouvert où s’accumulent les déchets des gîtes. Shakti Népal a pour projet de participer à une campagne de nettoyage et de sensibilisation le long du trek.
L’objectif de ce projet est de faire redescendre jusqu’à Katmandou les bouteilles en verre et les canettes accumulées au fil des années. Ce projet sera mené en étroit partenariat avec TRPAP (Tourism for Rural Poverty Alleviation Programme) et le Parc National du Lang Tang. Leur personnel et les réseaux communautaires seront largement associés à ce programme environnemental.

  • Un festival culturel népalais en France : Shakti Népal prévoit de faire venir des artistes népalais afin de les faire prendre part aux festivals d’été en France. Il s’agira d’artistes professionnels et traditionnels népalais : musiciens, chanteurs, danseurs ou peintres.

 

  • Un livre de contes népalais pour enfants, illustré par un peintre népalais. Ce livre de contes serait édité en France.

 

  • Projet de création d’un gîte : projet d’implanter un gîte capable d’héberger des trekkeurs pour un séjour éthique. A terme, projet de développement d’une économie locale : achats des produits locaux, présentation de spectacles de danses et chants locaux dans la région du Solu Khumbu.
 
Header Pic
left unten right unten